• LES ANNIVERSAIRES

    LES ANNIVERSAIRES



    17 ans sans toi ma Nounouche

          Ce 22 qui me fait si mal arrive ma Véro
    Mais ce mois ci, c'est l'anniversaire, ce jour que je ne voudrais jamais voir arriver.
    C'est dur, que c'est dur ma Véro.
    17 ans, 17 ans sans toi.
    J'ai tant de peine à y croire.
    Tant de mal à imaginer que j'ai pu tenir si longtemps sans toi.
    17 ans que je ne t'ai pas embrassée.
    La dernière fois, c'était au reposoir de Nice.
    Malgré, que ta vie s'était déjà envolée, je serais restée des heures près de toi
    Si j'avais pu, essayant de te réchauffer.
    Ces images me reviennent tous les jours en tête.
    Tu es même venue me trouver dans mes rêves, dernièrement.
    Peut être voulais tu m'apaiser? Mais tu pleurais.
    Dans le rêve, tu savais que tu allais partir....
    Je n'arrive pas à effacer ce rêve de ma mémoire.
    J'ai mal ma Nounouche, si mal.
    Et cette année encore plus.
    Pourquoi ?
    Pourquoi une maman doit subir une telle épreuve ?
    Il me semble que c'était hier et à la fois, c'est une éternité.
    Viens me retrouver dans mes rêves, ma Nounouche
    Mais de façon plus douce.
    Où es tu ?
    Je n'ai plus envie de grand chose en ce moment.
    Depuis cet hiver, si long, je suis de plus en plus mal.
    Je ne sais pas ce qui pourrait me faire sortir de mon désespoir.
    Je t'aime ma Véro.
    Je t'aime tant.
    Tu me manques tant.
    Regarde ton petit jardin.
    Il est magnifique au printemps.
    Mais la vie est si triste.
    Je t'envoie des milliers de bisous, ma Nounouche.
    Tu me manques trop.
    Ta maman désespérée.

    LES ANNIVERSAIRES



    Tous les "bonheurs" sont voilés désormais.
    Plus rien n'est comme avant
    Maman